LIVRAISON GRATUITE à condition qu'un ACHAT MINIMUM DE 100 € ait été effectué sur le site web.

De ICe nous souhaitons répondre aux questions les plus fréquemment posées sur le nouveau règlement relatif aux véhicules de mobilité personnelle BOE-A-2022-987 en vigueur depuis le 22 janvier 2022.

Toute l'équipe de ICe nous voulons envoyer un message de confiance et de tranquillité d'esprit aux utilisateurs actuels et futurs de nos scooters. Nous travaillons au maximum pour pouvoir vous aider et faire face à tous les changements qui peuvent survenir pendant cette période pour continuer à profiter de notre VMP.

Nous tenons à souligner qu'à partir d'aujourd'hui, tous les PMV en circulation sont totalement légaux et valables pour une utilisation sur la voie publique, sans aucune limite de puissance, et ce, au moins jusqu'au 22 janvier 2027, étant donné que la réglementation a été laissée ouverte par la DGT, laissant place à des changements futurs.

  • Quelles sont les principales exigences pour les PGV de transport personnel dans le cadre du nouveau règlement ?

    Les principales exigences pour les PMV de transport de personnes à partir du 22 janvier 2027 sont les suivantes :

    • Puissance nominale pour les véhicules sans équilibrage automatique : 1000W ou moins
    • Puissance pour les véhicules avec auto-équilibrage : 2500W ou moins
    • Poids maximal : 50 kg
    • Longueur maximale : 2000mm
    • Hauteur maximale : 1400mm
    • Largeur maximale : 750mm
    • Tension maximale : 100V

    De plus amples détails sur les exigences techniques peuvent être trouvés dans le document intitulélien suivant.

  • Puis-je piloter un VMP qui dépasse 1000W de puissance nominale ?

    Oui, il est tout à fait légal et vous pourrez conduire avec jusqu'au 22 janvier 2027, à condition qu'il soit limité à 25km/h. Après cette date, vous pouvez adapter votre PMV et le certifier dans un laboratoire agréé pour pouvoir continuer à circuler. Il n'y a actuellement aucune restriction de puissance pour les PMV.

    "Extrait du BOE -Article 33 - Dispositions transitoires

    À titre transitoire, les délais suivants seront établis pour l'exigence du processus de certification VMP :

    Tous les modèles mis sur le marché 24 mois après l'entrée en vigueur du présent manuel doivent être ainsi certifiés.

    Les véhicules mis sur le marché avant l'entrée en vigueur du présent manuel ou pendant la période transitoire prévue par le présent manuel peuvent être mis en circulation pendant 5 ans après son entrée en vigueur"

  • Un VMP acheté avant le 22 janvier 2022 est-il légal ?

    Oui, il est tout à fait légal et vous pourrez rouler avec jusqu'au 22 janvier 2027, à condition qu'il soit limité à 25 km/h. Après cette date, vous pouvez adapter votre VMP et le faire certifier dans un laboratoire agréé pour pouvoir continuer à conduire.

    "Extrait du BOE -Article 33 - Dispositions transitoires

    À titre transitoire, les délais suivants seront établis pour l'exigence du processus de certification VMP :

    Tous les modèles mis sur le marché 24 mois après l'entrée en vigueur du présent manuel doivent être ainsi certifiés.

    Les véhicules mis sur le marché avant l'entrée en vigueur du présent manuel ou pendant la période transitoire prévue par le présent manuel peuvent être mis en circulation pendant 5 ans après son entrée en vigueur"

  • Un VMP acheté après le 22 janvier 2022 est-il légal ?

    Oui, il est tout à fait légal et vous pourrez rouler avec jusqu'au 22 janvier 2027, à condition qu'il soit limité à 25 km/h. Après cette date, vous pouvez adapter votre VMP et le faire certifier dans un laboratoire agréé pour pouvoir continuer à conduire.

    "Extrait du BOE -Article 33 - Dispositions transitoires

    À titre transitoire, les délais suivants seront établis pour l'exigence du processus de certification VMP :

    Tous les modèles mis sur le marché 24 mois après l'entrée en vigueur du présent manuel doivent être ainsi certifiés.

    Les véhicules mis sur le marché avant l'entrée en vigueur du présent manuel ou pendant la période transitoire prévue par le présent manuel peuvent être mis en circulation pendant 5 ans après son entrée en vigueur"

  • Pourrai-je conduire mon VMP après le 22 janvier 2024 ?

    Oui, vous pourrez la conduire jusqu'en 2027, car elle est tout à fait légale tant qu'elle est limitée à 25km/h. A partir du 22 janvier 2024, pour l'utilisation sur les routes publiques, seuls les PMV certifiés qui ont passé les tests exigés par la DGT peuvent être vendus. Jusqu'au 22 janvier 2027, les scooters certifiés et non certifiés coexisteront légalement.

    "Extrait du BOE -Article 33 - Dispositions transitoires

    À titre transitoire, les délais suivants seront établis pour l'exigence du processus de certification VMP :

    Tous les modèles mis sur le marché 24 mois après l'entrée en vigueur du présent manuel doivent être ainsi certifiés.

    Les véhicules mis sur le marché avant l'entrée en vigueur du présent manuel ou pendant la période transitoire prévue par le présent manuel peuvent être mis en circulation pendant 5 ans après son entrée en vigueur"

  • Pourrai-je obtenir le certificat pour un PMV qui n'en a pas ?

    Oui, vous pourrez l'obtenir par l'intermédiaire de laProcessus de certification extraordinaire d'un PMV indiqué dans le BOEVous devrez adapter votre PMV aux exigences de la nouvelle réglementation et le faire certifier par un laboratoire agréé. Vous obtiendrez un certificat unique pour votre véhicule qui vous permettra de conduire légalement à partir du 22 janvier 2027.

    De l'équipe de ICe nous étudions la possibilité d'offrir un kit avec les composants nécessaires pour mettre en conformité des scooters électriques non certifiés et ainsi passer par le laboratoire et être en mesure de les certifier au niveau individuel. Selon les prévisions, ce processus sera réalisé dans le courant de l'année 2026, soit l'année précédant l'obligation d'incorporer le certificat de circulation, étant donné que la le manuel des caractéristiques techniques peut changer au fil des ans et jusqu'à cette date en janvier 2027.

    "Extrait du BOE -Article 31Processus extraordinaire de certification d'un VMP.

    Le processus de certification extraordinaire d'un VMP non certifié peut être demandé par son propriétaire par l'intermédiaire d'un laboratoire autorisé en fournissant le véhicule VMP et les informations techniques en sa possession, si possible la fiche technique réduite et le manuel d'utilisation, afin d'effectuer les tests correspondants.

    Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de s'inscrire dans le registre des fabricants/représentants autorisés de la DGT.

    Le laboratoire autorisé pour la certification individuelle effectue uniquement les essais non destructifs énumérés à l'annexe 1, et émet le rapport technique des contrôles et essais effectués et de la conformité aux exigences, ainsi qu'un modèle de certificat VMP avec le résultat (positif ou négatif) de la certification, selon le modèle inclus dans l'annexe 6, et l'envoie tant au demandeur qu'à la DGT. Le numéro de certificat obtenu, en cas de certification positive, suit le format LUXXXX(12).

    (12)LUXXXX - L : lettre d'identification du laboratoire agréé effectuant la certification, U : lettre fixe pour indiquer que la certification concerne un seul VMP, et XXXX : code numérique à 4 chiffres séquentiel par laboratoire.

    Le processus de certification doit être effectué à nouveau chaque fois qu'une modification est apportée au véhicule, même si une certification antérieure existait, afin de s'assurer que la modification est conforme aux caractéristiques techniques énoncées dans le présent manuel

  • Existe-t-il des modèles certifiés VMP sur le marché ?

    Actuellement, il n'existe pas de modèle de VMP certifié avec la nouvelle réglementation, car cette nouvelle loi est très récente et le processus sera long. Pour l'instant, les laboratoires agréés chargés d'effectuer les certifications ne sont pas encore enregistrés, le processus sera donc long et, comme nous l'avons dit, il ne faut pas s'attendre à ce qu'il y ait des scooters électriques certifiés à court terme. C'est pourquoi la DGT a fixé l'échéance au 22 janvier 2024.

    Par conséquent,si vous voulez un VMP, vous pourrez choisir parmi tous les modèles disponibles sur le marché car ils sont entièrement valables pour une utilisation sur les routes publiques jusqu'au 22 janvier 2027.

    À partir du 22 janvier 2024, tous les PMV mis sur le marché pour une utilisation sur la voie publique devront être certifiés.

Boxed:

Sticky Add To Cart

Font:

Chattez avec nous sur WhatsApp